Elevage des plaines d'Anchin
Elevage des plaines d'Anchin
  Accueil
  Nos coordonnées
  Dernières Nouvelles

  Portée 2012
  Portée 2011
  Portée 2010
  Portée 2009
  Portée 2008
  Portée 2007
  Portée 2006

  Vidéos

  La race
  Les timbres

  Athos
  Vanille
  Chimène
  Tarmac
  Chance
  Cheops
  Erasme
  Daya
  Colt

  Naissance
  Caisse de mise bas
  Choisir un Nom
  Qualificatifs
  Classement
  Mise bas

  VDN du 07/09/2007

  Nationale 2011
  Nationale 2010
  Nationale 2009
  Nationale 2008
  Nationale 2007

  Photos de Chasse

  Galerie Photos

  La R.A.S.G.

  La dysplasie
  Le chien LOF
  Le chien NON LOF

  Livre d'or
  Recommandation
  Contact
  Plan d'accès




 site de chien

accessoires canin


Depuis le 1 janvier 2007
Total : 199131
Aujourdhui : 73


Ajoutez ce site à vos favoris
Elevage des plaines d'Anchin Elevage des plaines d'Anchin

La dysplasie de la hanche est donc une affection due au développement anormal de cette articulation qui provoque une laxité anormale de la tête du fémur.

Dans l'articulation de la hanche normale il y a un contact étroit entre les surfaces articulaires de la cavité articulaire du bassin et de la tête fémorale (qui est bien sphérique)
.




Dans la dysplasie, il y a une laxité anormale de l'articulation avec un développement anormal  la cavité articulaire du bassin et de la tête fémorale.



diagnostic :

Boiterie, démarche chaloupée, dandinante sur les postérieurs, l'animal s'assied et se couche le plus souvent sur le côté, rarement en sphinx, musculature postérieure atrophiée, ... 

Mais le dépistage ne peut se faire que grâce à la radio.

Ces troubles locomoteurs peuvent s'aggraver avec le développement de phénomènes arthrosiques

Cette affection touche le Setter Gordon, le Labrador et le Golden Retriever et tous les chiens de grande taille.

les différents stades de la dysplasie en France :

Classement des différents stades :

stades A : exempt  - B : presque normal  - C : léger  - D : moyen  - E : sévère

origines de la dysplasie de la hanche :

L'origine de cette malformation n'est pas évidente, mais tous ceux qui ont étudié sérieusement cette affection s'accordent  sur le fait qu'il s'agit d'une affection héréditaire. Le mode de transmission est cependant 
complexe.

En élevage seuls les sujets dont le stade de dysplasie est A, B ou C peuvent reproduire. Dans la cas des sujets classés C, le partenaire doit être de préférence A.

Les stades D et E ne doivent en aucun cas être utilisés en élevage.

Les risques de dysplasie sont donc largement diminués lorsqu'on choisit un chiot dont les parents sont radiographiés  (avec une lecture officielle du club de race) et exempts de dysplasie ... malheureusement la génétique réserve parfois de désagréables surprises même sur des lignées saines.

comment éradiquer les risques de dysplasie ?

- au niveau des clubs de race : 

mise en place d'une politique d'élevage et de sélection  recommandant ou obligeant  la radiographie des sujets, la lecture des radios par des "lecteurs officiels" nommés par le club, écartant de la reproduction les chiens atteints, refusant d'attribuer des titres de beauté sans radio de dysplasie,  etc...

- au niveau des éleveurs :

 . n'utiliser en élevage que des sujets sains.

. utiliser et sélectionner des lignées dont les sujets sont radiographiés et indemnes de dysplasie sur  plusieurs générations.

- au niveau des propriétaires de chiens :

. les excès de poids sont souvent à l'origine de problèmes osseux. Il est donc important de surveiller la ligne de chien et si nécessaire le rationner.

. les jeux violents, les longues promenades, les fréquentes montées et descentes d'escaliers, ... sont aussi des facteurs aggravants.

Malheureusement personne ne peut vous garantir des chiots indemnes de dysplasie.

On  peut tout au plus vous assurer que la sélection faite sur des sujets sains, met toutes les chances de votre côté lors de l'achat d'un chiot.
 

Elevage des plaines d'Anchin
Copyright © 2006-2011 - Courtecuisse Bernard - Tous droits réservés | Mentions Légales