Elevage des plaines d'Anchin
Elevage des plaines d'Anchin
  Accueil
  Nos coordonnées
  Dernières Nouvelles

  Portée 2012
  Portée 2011
  Portée 2010
  Portée 2009
  Portée 2008
  Portée 2007
  Portée 2006

  Vidéos

  La race
  Les timbres

  Athos
  Vanille
  Chimène
  Tarmac
  Chance
  Cheops
  Erasme
  Daya
  Colt

  Naissance
  Caisse de mise bas
  Choisir un Nom
  Qualificatifs
  Classement
  Mise bas

  VDN du 07/09/2007

  Nationale 2011
  Nationale 2010
  Nationale 2009
  Nationale 2008
  Nationale 2007

  Photos de Chasse

  Galerie Photos

  La R.A.S.G.

  La dysplasie
  Le chien LOF
  Le chien NON LOF

  Livre d'or
  Recommandation
  Contact
  Plan d'accès




 site de chien

accessoires canin


Depuis le 1 janvier 2007
Total : 198615
Aujourdhui : 66


Ajoutez ce site à vos favoris
Elevage des plaines d'Anchin Elevage des plaines d'Anchin
Nom : Setter Gordon
Surnom : Gordon Setter
Nom d'origine : Gordon Setter
Origine : Angleterre
Aptitudes particulières : Chien de chasse
(arrêt/leveurs/rapporteurs).

Espérance de vie : 11.3 ans
Taille mâle : Environ 66.0 cm
Taille femelle : Environ 62.0 cm
Poids mâle : Environ 29.5 kg
Poids femelle : Environ 25.5 kg

Standard FCI (Europe et divers) :
Standard No 6
Groupe
7


Historique

La première souche de ces Setters Ecossais, qui se trouvait au château de Gordon vers 1770, fut perdue par la vente du chenil. Mais vers 1835, lorsqu'il hérita du titre de Gordon, le duc de Richmond et Gordon relança la race. Le Gordon Setter est le plus lourd des trois types de Setters et est par conséquent le moins rapide. Chien de chasse.

Caractere & Mouvement

Forte personnalité, affectueux, gai. Intelligent, capable, plein de dignité. Hardi, sociable, d’un naturel gentil et calme.

Physique

C’est un chien qui a de la classe, construit pour le galop, aspect en rapport avec sa construction qui rappelle celle d’un hunter (cheval de chasse), capable de porter du poids. La conformation doit être harmonieuse de toute parts.
TETE :
Elle est plus haute que large. La distance de l’occiput au stop est plus grande que celle du stop à la truffe. Les régions situées sous et au-dessus des yeux sont sèches.
REGION CRANIENNE :
Crâne : Légèrement arrondi ; c’est entre les oreilles qu’il est le plus large. Il est plus large que le museau, avec une boîte crânienne bien développée.
Stop : Nettement marqué.
REGION FACIALE :
Truffe : Grosse et large avec des narines bien ouvertes, de couleur noire.
Museau : Long, avec des lignes presque parallèles. Il n’est ni pointu ni en sifflet. La hauteur du museau ne doit pas tout à fait égaler sa longueur.
Lèvres : Pas pendantes ; les bords en sont nettement dessinés.
Mâchoires/dents : Les mâchoires sont fortes et présentent un articulé en ciseaux parfait et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.
Joues : Aussi peu chargées que le permet la sécheresse de la tête.
Yeux : Ni trop enfoncés, ni proéminents, mais placés suffisamment sous les arcades sus-orbitaires. Ils ont une expression vive et intelligente. Ils sont marron foncé et brillants.
Oreilles : De taille moyenne et minces. Attachées bas et placées contre la tête.
COU :
Long, sec et incurvé (ligne supérieure convexe), sans fanon.
CORPS :
De longueur moyenne.
Rein : Large et légèrement voussé.
Poitrine : Bien descendue, pas trop large. Côtes bien cintrées, bien développées à l’arrière du thorax.
QUEUE :
Droite ou légèrement en cimeterre ; elle ne doit pas dépasser le jarret. Elle est portée horizontalement ou en dessous de la ligne du dos. Epaisse à la naissance, elle va en s’amenuisant en une fine pointe. Les franges (ou bannière) qui partent près de la naissance de la queue sont longues et droites et diminuent de longueur jusqu'à l’extrémité.
MEMBRES ANTERIEURS :
Forts, avec des os plats et droits.
Epaules : Omoplates longues et bien inclinées en arrière, plates, larges et rapprochées du garrot. Elles ne sont pas chargées.
Coudes : Bien descendus et bien au corps.
Métacarpe : D’aplomb.
MEMBRES POSTERIEURS :
Les membres postérieurs, de la hanche au jarret, sont longs, larges et musclés ; du jarret au pied forts et courts. Les membres sont droits de l’articulation du jarret au sol. Le bassin tend vers l’horizontale.
Grassets : Bien angulés.
PIEDS :
Ovales, doigts bien serrés et bien cambrés. Il y a beaucoup de poil entre les doigts. Les tubercules des doigts sont bien pleins et les coussinets plantaires sont épais.
ALLURES :
Allures régulières, dégagées et franches, avec beaucoup d’impulsion de l’arrière.
ROBE
POIL :
Sur la tête, à la partie antérieure des membres et à l’extrémité des oreilles le poil est court et fin, mais sur toutes les autres parties du corps, il est de longueur moyenne, plat et sans boucles, ni ondulations. Les franges à la partie supérieure des oreilles sont longues et soyeuses. Celles à l’arrière des membres sont longues, fines, plates et droites. Le ventre porte une frange qui peut s’étendre jusqu’au poitrail et à la gorge. Les franges sont autant que possible exemptes de boucles et d’ondulations.
COULEUR :
Noir de charbon intense et luisant, sans trace de rouille avec des marques feu d’un rouge châtain vif. Des coups de crayon noir sont admis sur les doigts, de même que des raies noires sous la mâchoire. Marques feu : Deux taches nettes au-dessus des yeux, ne dépassant pas trois quarts de pouce de diamètre (2cm). De chaque côté du museau, les marques feu ne doivent pas aller plus haut que la base de la truffe. Elles ressemblent à une bande, entourant d’un côté à l’autre le bout du museau, qui est nettement dessiné. Sur la gorge et sur le poitrail deux grosses taches nettement délimitées. Marques sur la partie interne des membres postérieurs et des cuisses, s’étendant jusqu'à la partie antérieure du grasset et s’élargissant pour gagner la face externe des membres postérieurs depuis le jarret jusqu’aux doigts. Sur les antérieurs, la couleur feu monte jusqu’aux coudes par l’arrière et jusqu’aux poignets ou un peu plus haut, devant. Marques autour de l’anus. Une très petite tache blanche est admise au poitrail. Aucune autre couleur n’est admise.
DEFAUTS :
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.


TRADUCTION : Prof. R. Triquet.
DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 14.06.1987.
CLASSIFICATION F.C.I. : Groupe 7 Chiens d’arrêt.
Section 2.2 Chiens d’arrêt britanniques et irlandais setters.
Avec épreuve de travail.

Elevage des plaines d'Anchin
Copyright © 2006-2011 - Courtecuisse Bernard - Tous droits réservés | Mentions Légales